Le tourisme à vélo

publié le 3 août 2021

Amis de la nature - France est engagée aux côtés d’autres associations dans le développement du tourisme à vélo.
Elle souhaite ainsi participer à la promotion d’un tourisme respectueux de l’environnement et des habitants des régions concernées.

Avec mon vélo dans le train !

Alors que la concertation reprend entre la SNCF et les Associations du Collectif « Mon vélo dans le train » dont Amis de la Nature France fait partie, l’association CycloTransEurope publie la huitième édition de son guide pratique. Il donne l’essentiel des infos à connaître pour voyager en train avec son vélo.

 
Renouveau de la concertation avec la SNCF

Pour la première fois depuis plusieurs années, une réunion a pu se tenir avec la SNCF. 0nze associations membres du collectif « Mon vélo dans le train » étaient représentées dont Amis de la Nature - France, ainsi que le Club des Villes et Territoires cyclables et Vélo et Territoires.

 
En France et en Europe, il faut huit espaces vélos dans tous les trains

Embarquer les vélos non démontés dans les trains et dans les cars doit devenir un droit ! Les jours qui viennent seront décisifs pour le couple Train et Vélo tant au niveau européen qu’au niveau national.

 
Vélos dans les trains : les organisations de promotion du vélo écrivent à la ministre des Transports

Neuf organisations de promotion du vélo ont écrit le 5 mai 2018 à Elisabeth Borne, ministre des transports et de la mobilité, pour lui exprimer leur conviction que l’emport des vélos dans les trains est “constitutive de la nouvelle politique de la mobilité à laquelle vous êtes attachée” et lui demander de le prendre en compte dans son action.

 
Mon vélo dans le train, pas de trève !

Au sein d’un collectif d’associations de cyclistes, de défense de l’environnement, d’usagers des transports, Amis de la Nature France poursuit les initiatives pour obtenir que tous les trains soient accessibles aux cyclistes avec leur vélo non démonté !

 
Maintenons des prix accessibles pour les randonneur-ses cyclistes et pédestres en campings !

Le coût de nuitées de certains camping devient excessif. Les « petits » campings municipaux ou privés disparaissant devant la concurrence de ces infrastructures hôtelières et le nombre de campings de type « Aire Naturelle » étant insuffisant en France, le randonneur ne dispose plus d’une offre adaptée au voyage itinérant.

 
Mobilisons nos députés pour voyager en train et en car avec nos vélos

Après une première victoire au parlement européen dans le cadre de la révision du règlement des droits des voyageurs ferroviaires, des associations de promotion du vélo et de défense de l’environnement, dont Amis de la nature France se mobilisent à l’occasion de la loi d’orientation des mobilités, dite loi LOM. Soutenez cette démarche en écrivant à vos députés. !